Notre petite maison dans l’Aveyron

Plagnoles, Saint-Hippolyte, Aveyron, Midi-Pyrénées.

En 2013, suite à une proposition très alléchante (merci, Daniel et Maryse, d’avoir pensé à nous), nous avons décidé d’acheter une petite maison dans l’Aveyron. Une maison de vacances, perchée en haut d’un hameau, au milieu de nulle part. Pour vous donner une idée, voici une photo du hameau (prise il y a quelques jours, en hiver donc) :

Janvier 2014 : Plagnoles en hiver

Janvier 2014 : Plagnoles en hiver

En été, forcément, la lumière est plus propice à la photographie et notre petite maison dans l’Aveyron se présente ainsi :

Août 2013 : Plagnoles en été

Août 2013 : Plagnoles en été

Bon, mais le plus chouette, dans cette histoire, c’est la déco intérieure. Kitsch à souhait, genre vintage. En vrac, quelques photos d’intérieur :

Plagnoles : cabine de douche

Plagnoles : cuisinePlagnoles : chambre

Pas mal comme style, non ?

Personnellement, je trouve qu’elle fait bien maison de vacances, notre petite maison dans l’Aveyron. 🙂

Et puis, vintage ou pas, elle est habitable en l’état, alors, que demander de plus ?

Pour couronner le tout, derrière la maison, il y a un potager et quelques arbres fruitiers, et devant, un sécadou – abri dans lequel on faisait sécher les châtaignes, autrefois. On y logeait aussi des bêtes, cochons et/ou poules, par exemple.

Le sécadou

Le sécadou

Pour conclure cet article, je reprendrai des mots lus dernièrement sur le blog d’une amie, qui m’ont donné à réfléchir et que je souhaite vous faire partager ici : N’attendons pas d’aller mieux pour faire ce qui est important. Accomplissons ce qui est important et nous irons mieux.

Nous vous souhaitons une très bonne et heureuse année 2014 !!!

Une semaine en Aveyron (et aussi un petit peu à Aurillac et Toulouse)

Ferdi et moi-même avons passé une bonne petite semaine en Aveyron, histoire d’écouler mes jours de vacances restants avant de me lancer dans mon nouveau boulot en avril, mais aussi afin de fêter les cent ans de ma grand-mère Julienne, et enfin tout simplement parce que j’aime bien retourner là-bas de temps en temps. Elisabeth et les filles n’ont pas  pu nous accompagner, car nous étions en période hors vacances scolaires.

Petit compte-rendu en photos.

Célébration en famille des 100 ans de ma grand-mère Julienne Garcia, le 16 mars 2013 à Cransac. Photo prise par Vincent.

Célébration en famille des 100 ans de ma grand-mère Julienne Garcia, le 16 mars 2013 à Cransac. Photo prise par Vincent.

Deux jours plus tard, passage à Mur pour rendre visite à Marie Gilet, mon autre grand-mère. Et aussi pour aller manger des pécatsous dans le garage à la Sapinière. Photo prise par Elisabeth Trouvé.

Deux jours plus tard, passage à Mur pour rendre visite à Marie Gilet, mon autre grand-mère. Et aussi pour aller manger des pécatsous dans le garage à la Sapinière. Photo prise par Elisabeth Trouvé.

Ferdi au Puech que ard (la Montagne qui brûle) de Cransac-les-Thermes. La combustion de pyrites de fer à l'intérieur de la montagne est à l'origine du phénomène.

Ferdi au Puech que ard (la Montagne qui brûle) de Cransac-les-Thermes. La combustion de pyrites de fer à l’intérieur de la montagne est à l’origine du phénomène (merci au passage à l’auteur de l’article sur Cransac dans la Wikipédia). 😉

La statue du mineur à Aubin.

La statue du mineur à Aubin.

Sur une hauteur en face de Conques, Papi Jeannot et son petit-fils Ferdinand.

Sur une hauteur en face de Conques, Papi Jeannot et son petit-fils Ferdinand.

Conques.

Conques.

Papi Jeannot, Elisabeth T., Mamie Danièle, Hippolyte, Vincent et Ferdinand posent devant Conques.

Papi Jeannot, Elisabeth T., Mamie Danièle, Hippolyte, Vincent et Ferdinand posent devant Conques.

Le joli musée d'art et d'archéologie d'Aurillac.

Le joli musée d’art et d’archéologie d’Aurillac.

Aspasie entourée des philosophes d'Athènes, de Louis Charbonnel.

Aspasie entourée des philosophes d’Athènes, de Louis Charbonnel.

New York, de Bernard Boutet de Monvel.

New York, de Bernard Boutet de Monvel.

Après la séance, de Hermann Delpech.

Après la séance, de Hermann Delpech.

Saint-Santin, un village qui présente la particularité d'être coupé en deux par la frontière entre le Cantal et l'Aveyron. La ligne de démarcation passe exactement au milieu du monument aux morts, puis entre les deux églises.

Saint-Santin, un village qui présente la particularité d’être coupé en deux par la frontière entre le Cantal et l’Aveyron. La ligne de démarcation passe exactement au milieu du monument aux morts, puis entre les deux églises.

A Saint-Santin, le Cantalou lit La Montagne, et le Rouergat La Dépêche (ou Centre-Presse).

A Saint-Santin, le Cantalou lit La Montagne, et le Rouergat La Dépêche (ou Centre-Presse).

Petite rando de 3 heures sur le territoire de Lugan. Ici photographiée, la Commanderie hospitalière.

Petite rando de 3 heures sur le territoire de Lugan. Ici photographiée, la Commanderie hospitalière.

2013-03_IMAG01022013-03_IMAG01032013-03_IMAG0105

Le château de la Garinie.

Le château de la Garinie.

Sur la boîte aux lettres, le passant peut lire "Sheriff - Hickey". On trouve donc aussi des shérifs à l'est du Pecos. :-)

Sur la boîte aux lettres, le passant peut lire “Sheriff – Hickey”. On trouve donc aussi des shérifs à l’est du Pecos. 😉

D'après ma mère, il s'agirait de limousines destinées à terminer en steak. On n'élève pas que des aubracs en Aveyron.

D’après ma mère, il s’agirait de limousines destinées à terminer en steak. On n’élève pas que des aubracs en Aveyron.

2013-03_IMAG0110

Le mas en partie en ruine de la Cohuaire où un meurtre fut commis par le passé. J'ai oublié les détails de cette sombre affaire.

Le mas en partie en ruine de la Cohuaire où un meurtre fut commis par le passé. J’ai oublié les détails de cette sombre affaire.

Au bout de la rando, retour à la maison de Cantaranne.

Au bout de la rando, retour à la maison de Cantaranne.

Rodez, entre deux giboulées.

Rodez, entre deux giboulées.

En revanche, le soleil brille le lendemain sur Saint-Sernin, à Toulouse.

En revanche, le soleil brille le lendemain sur Saint-Sernin, à Toulouse.

2013-03_IMAG0127