Operation Last Chance

Affiche aperçue en me baladant à Gaisburg, sur le chemin me menant à la tour de télévision de Stuttgart qui surplombe le territoire communal.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Au beau milieu des annonces de pièces de théâtre, d’expositions de musée, de spectacles de cirque et autres, la célèbre photo en noir et blanc du camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau a attiré mon regard. Elle représente, contrairement aux apparences, la perspective d’une personne qui se dirige vers le portail principal pour sortir du camp.

Je me rapproche de la colonne pour lire le texte.

“Operation Last Chance”, en anglais. Puis, le reste écrit en allemand : “Tard, mais pas encore trop tard.”

L’accroche dans la langue de Shakespeare et la teneur du message me rappellent les pancartes “Wanted” qui émaillent les épisodes de Lucky Luke. En l’occurrence, il est question de criminels nazis que le Centre Simon Wiesenthal et la fondation Targum Shlishi aimeraient bien épingler tant qu’il en est encore temps.

La suite du texte :

“Des millions d’innocents ont été assassinés par des criminels de guerre nazis. Certains des malfaiteurs sont encore vivants et en liberté. Aidez-nous à les traduire en justice. Jusqu’à 25 000 euros de récompense pour toute information décisive.”

http://www.operationlastchance.org/

Advertisements

Notre petite maison dans l’Aveyron

Plagnoles, Saint-Hippolyte, Aveyron, Midi-Pyrénées.

En 2013, suite à une proposition très alléchante (merci, Daniel et Maryse, d’avoir pensé à nous), nous avons décidé d’acheter une petite maison dans l’Aveyron. Une maison de vacances, perchée en haut d’un hameau, au milieu de nulle part. Pour vous donner une idée, voici une photo du hameau (prise il y a quelques jours, en hiver donc) :

Janvier 2014 : Plagnoles en hiver

Janvier 2014 : Plagnoles en hiver

En été, forcément, la lumière est plus propice à la photographie et notre petite maison dans l’Aveyron se présente ainsi :

Août 2013 : Plagnoles en été

Août 2013 : Plagnoles en été

Bon, mais le plus chouette, dans cette histoire, c’est la déco intérieure. Kitsch à souhait, genre vintage. En vrac, quelques photos d’intérieur :

Plagnoles : cabine de douche

Plagnoles : cuisinePlagnoles : chambre

Pas mal comme style, non ?

Personnellement, je trouve qu’elle fait bien maison de vacances, notre petite maison dans l’Aveyron. 🙂

Et puis, vintage ou pas, elle est habitable en l’état, alors, que demander de plus ?

Pour couronner le tout, derrière la maison, il y a un potager et quelques arbres fruitiers, et devant, un sécadou – abri dans lequel on faisait sécher les châtaignes, autrefois. On y logeait aussi des bêtes, cochons et/ou poules, par exemple.

Le sécadou

Le sécadou

Pour conclure cet article, je reprendrai des mots lus dernièrement sur le blog d’une amie, qui m’ont donné à réfléchir et que je souhaite vous faire partager ici : N’attendons pas d’aller mieux pour faire ce qui est important. Accomplissons ce qui est important et nous irons mieux.

Nous vous souhaitons une très bonne et heureuse année 2014 !!!